Fr: Franc-maçonnerie bruxelloise au XVIII siècle

From Freimaurer-Wiki

Franc-maçonnerie bruxelloise au XVIIIe siècle

La franc-maçonnerie s'est établie à Bruxelles dès le XVIIIe siècle où elle s'est rapidement répandue parmi les élites urbaines.

Elle s'y est maintenue à travers les XIXe et XXe siècles de sorte qu’il n’est pas possible de parler d’histoire bruxelloise sans évoquer le rôle et l'influence qu'elle a exercé au sein de la société bruxelloise.

Ainsi, dans les domaines des beaux-arts, de l’architecture, de la science, et de la politique, l’on y découvre le nom de nombreux initiés, comme on peut le découvrir dans le livre Itinéraire de la franc-maçonnerie à Bruxelles.

Dans le domaine de la politique, les Bruxellois, depuis l'indépendance, ont ainsi presque exclusivement élu comme bourgmestres ou comme échevins des "Fils de la lumière", comme cela avait déjà commencé dans l’Ancien Régime où de nombreux membres des Lignages de Bruxelles faisaient déjà partie de la franche maçonnerie.

Nous pensons fournir ici un outil de recherche intéressant en donnant une liste des premiers francs-maçons bruxellois.

Tableau général des maçons bruxellois au XVIIIe siècle

Liste établie principalement d’après :

  • Paul Duchaine, La Fanc-maçonnerie belge au XVIIIe siècle, Bruxelles, 1911, et
  • Adolphe Cordier, Histoire de l’ordre maçonnique en Belgique, Mons, 1854.

Parmi les membres de la maçonnerie bruxelloise, l’on relève le nom de beaucoup de membres de la noblesse et de la haute bourgeoisie bruxelloise. De nombreux maçons faisaient également partie des Lignages de Bruxelles, nous avons, dans ce cas, indiqué leur appartenance lignagère.

Loges bruxelloises existant au XVIIIe siècle

  • Voir aussi "Links"

Index biographique général des membres des Loges bruxelloises au XVIIIe siècle

  • Voir aussi "Links"

Links